Okimono : grande langouste - Japon, ère Meiji

Okimono : large lobster - Japan, Meiji era

Okimono : grande langouste - Japon, ère Meiji
No items found.

Exceptionnel okimono en bois laqué rouge représentant une langouste du Japon (Ise'ebi).

Travail japonais de la fin du 19ème siècle (ère Meiji).

Cette œuvre est proposée avec un support de bois.

Accidents et restaurations.


La représentation de la langouste, symbole de longévité, connut un regain de popularité au Japon au cours du 19ème siècle grâce au développement de l’art du Jizai okimono. Il se définit par la sculpture d’animaux réalistes dont les corps et les membres sont tous animés par des articulations. 

C’est un art qui émergea dans la période tardive d’Edo (à la fin du 18ème siècle) quand les forgerons furent confrontés à une baisse de la demande pour l’armurerie. Dès cette époque, la langouste, avec ses nombreuses articulations et son dos ondulé, fut considérée comme un des sujets les plus difficiles et exigeants à réaliser, représentant donc une preuve de maîtrise et de talent.

La plupart des sculptures okimono représentant des langoustes sont en conséquence des jizai okimono articulés. Il est rare de trouver une sculpture okimono classique de langouste en bois. La technique du bois laqué, exécutée avec beaucoup de finesse, confère à ce grand okimono un réalisme saisissant et une virtuosité des couleurs que n’offre pas le travail du métal.


Dimensions :

Hauteur : c. 26 cm.

Longueur : 46 cm.

Largeur : c. 28 cm.


Hauteur sans les antennes : c. 20 cm.

Longueur sans les antennes : 40 cm.


Hauteur avec le socle : c. 38 cm.

Largeur avec le socle : 29 cm.

Exceptional okimono in red lacquered wood representing a lobster from Japan (Ise'ebi).

Japanese work from the end of the 19th century (Meiji era).

This work is proposed with a wooden support.

Accidents and restorations.

The development of lobster, a symbol of longevity, experienced a revival in popularity in Japan during the 19th century thanks to the development of the art of Jizai okimono. It consists in the sculpture of realistic animals whose bodies and limbs are all animated by articulations.

This type of art emerged in the late Edo period (at the end of the 18th century) when blacksmiths were facing a decline in demand for armory. From this time, the lobster, with its numerous joints and its wavy back, was considered as one of the most difficult and demanding subjects to carry out, representing thus a proof of mastery and talent.

Most of the okimono sculptures representing lobsters are therefore articulated okimono jizai. It is rare to find a classic okimono sculpture of a wooden lobster. The technique of lacquered wood, executed with great finesse, gives this great okimono a striking realism and a virtuosity of colors that metal work does not offer.

Dimensions:

Height: c. 26 cm.

Length: 46 cm.

Width: c. 28 cm.

Height without the antennas: 20 cm.

Length without the antennas: 40cm.

Height with the base: 38cm.

Width with the base: 29cm.

Époque :

19e siècle

Prix :


Sur demande

2200

Vendu

Time :

19th Century

Price :

On demand

2200

Vendu

Contacter la galerieContact the gallery
Mentions légales
Legal Notice