Joaquin Ferrer - Le sorcier, 1980

Joaquin Ferrer - Le sorcier / The Sorcerer, 1980

Joaquin Ferrer - Le sorcier, 1980
No items found.

Joaquin Ferrer - Le sorcier.

Huile sur toile signée en bas à gauche ; contresignée, titrée et datée 80 au dos.


Dimensions :

À vue : c. 159 x 129 cm

Encadrement: c. 175 x 146 cm


À la fois peintre, dessinateur et graveur, Joaquin Ferrer est né à Cuba en 1929. Issu d’une famille modeste, tailleurs de génération en génération, Joaquin Ferrer se destine cependant à une carrière artistique. Il s’inscrit à l’école des beaux-arts de San Alejandro à la Havane, qu’il quittera assez rapidement, jugeant les cours dispensés peu utiles.

Dans la deuxième partie des années 1950, il présente ses œuvres à différents Salons de peinture, que ce soit à La Havane ou dans d’autres capitales latino-américaines. En 1959, il reçoit une bourse du Ministère de l’Education pour aller étudier à l’étranger : il décide de se rendre à Paris où il restera finalement jusqu’à aujourd’hui.

Dans les années 1960, Joaquin Ferrer est régulièrement exposé dans des galeries parisiennes, et rencontre d’autres artistes cubains expatriés et des artistes français, notamment les surréalistes. Avec le temps, l’artiste cubain s’installe dans un atelier à Pigalle, et expose dans des galeries ou musées européens.

Son travail est généralement associé à l’abstraction lyrique, définie comme une tendance à l’expression directe de l’émotion individuelle. En effet, l’artiste produit généralement des figures construites comme des casse-têtes, qui ne sont pas sans rappeler les arts premiers et les méandres de l’esprit.

Sur cette toile, Ferrer produit plusieurs effets de contrastes, en associant dans un premier temps lignes droites et courbes. Le sorcier, que l’on imagine dans cet ensemble rouge vif au centre de l'œuvre, interagit avec les formes géométriques encadrées et soulignées par des lignes noires. Représenté par une couleur chaude, le sorcier ressort d’autant plus dans cet environnement aux couleurs froides.

Joaquin Ferrer - The sorcerer.

Oil on canvas signed on lower left side; countersigned, titled and dated 80 on the back.


Dimensions:

At sight: c. 159 x 129 cm

Framing: c. 175 x 146 cm


Joaquin Ferrer, born in Cuba in 1929, is a painter, designer and engraver. Born in a family of tailors, Ferrer decided to follow his own path and chose an artistic career as a painter. He enrolled in the fine arts school of San Alejandro in Havana, but soon quit, judging the lessons given not so useful.

During the second part of the 1950s, he presented his art in different painting Salons, in Havana but also in other Latin American capitals. In 1959, he received a grant from the Education Ministry to study abroad: he decided to go to Paris, where he eventually stayed until today.

In the 1960s, Joaquin Ferrer took part regularly in Parisian galleries’ exhibitions, and met other expatriate Cuban artists and French artists, especially the surrealists. With time, the artist settled down in his own workshop in Pigalle, and exhibited in galleries or museums all over Europe.

His work is generally associated with lyrical abstraction, defined as a trend to direct expression of individual emotion. Indeed, the artist generally creates figures constructed like puzzles, which are reminiscent of tribal art and meanders of the mind.

On this canvas, Ferrer produces several contrast effects, by associating first straight and curved lines. The sorcerer, supposed to be this vivid red shape in the center of the painting, interacts with these geometric forms framed and underlined in black. Represented by a warm color, the sorcerer stands out even more in this environment of cold-colored shapes.

Époque :

20e siècle

Prix :


Sur demande

7500

Vendu

Time :

20th Century

Price :

On demand

7500

Vendu

Contacter la galerieContact the gallery
Mentions légales
Legal Notice